Les aides ne sont pas les mêmes, selon la composition de votre ménage et du montant de vos revenus fiscaux de référence.

Si vos revenus sont inférieurs ou égaux aux plafonds

MaPrimeRénov’ :

MaPrimeRénov’ finance des travaux de rénovation « par étape », une demande de subvention peut couvrir un ou plusieurs geste(s) de travaux, dans la limite de 20 000€/logement sur 5 ans.

Qui donne cette aide ? L’Etat depuis le 1er janvier 2020

Comment procéder ? Pour solliciter cette aide, connectez-vous sur le site maprimerenov.gouv.fr

Des questions ? Consultez la FAQ MaPrimeRénov’

CEE (Certificats d’Economie d’Energie) cumulables avec MaPrimeRénov’ :

Qui donne cette aide ? Les primes CEE sont délivrées par des entreprises partenaires de l’Etat dits « obligés » (ex : fournisseurs d’énergie).

Comment procéder ? Vous devez vous inscrire auprès de « l’obligé » de votre choix  : via le comparateur général https://nr-pro.fr ou auprès de l’une de ces entreprises pour des travaux spécifiques chauffage et isolation de toiture et de plancher bas, liste des entreprises), AVANT de signer votre devis.

Eco-PTZ (Eco-Prêt à Taux Zéro) cumulable avec MaPrimeRénov’ et les CEE :

Qui donne cette aide ? Votre banque

Comment procéder ? Vous devez remplir un formulaire et le présenter à votre banque avec votre devis et certifications RGE de l’entreprise qui réalise les travaux.

OU

« Habiter Mieux » :

« Habiter Mieux » est un accompagnement conseil et une aide financière pour vous aider dans votre projet de rénovation globale de votre logement. Habiter Mieux sérénité concerne tous les travaux permettant un gain énergétique d’au moins 25%. Le financement est proportionnel au montant de vos travaux.

Qui donne cette aide ? l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH)

Comment procéder ? Pour effectuer votre demande en ligne : https://monprojet.anah.gouv.fr/

Rappel : Habiter Mieux Sérénité et MaPrimeRénov’ ne sont pas cumulables sur un même projet de travaux. Des précisions sur ces modalités de non-cumul seront apportées dans l’instruction relative aux évolutions du régime d’aides au cours du premier trimestre 2020.

Si vous dépassez les plafonds

CITE Crédit d’Impôt Transitoire 2020 :

Ce crédit d’impôt ne se calcule plus en pourcentage des travaux, ce sont maintenant des montants fixes selon les types de travaux (ex : isolation, chauffage…),

Qui donne cette aide ? l’Etat par l’intermédiaire d’une réduction d’impôt.

Comment procéder ? Vous devrez déclarer vos travaux en 2021 sur vos revenus 2020, pour toucher le crédit d’impôt.

N.B. : Nous attendons néanmoins des précisions du ministère au sujet des plafonds de revenus pour le CITE afin de distinguer les ménages aux revenus intermédiaires des ménages aux revenus les plus élevés (les travaux éligibles et les montants d’aides sont différents).

CEE (Certificats d’Economie d’Energie) cumulables avec le CITE : voir plus haut pour les détails

Eco-PTZ (Eco-Prêt à Taux Zéro) cumulable avec MaPrimeRénov’ et les CEE : voir plus haut pour les détail